Fondation et alumni de Polytechnique Montréal

Vous êtes ici

Contactez-nous

Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal

Adresse civique
405 avenue Ogilvy (CRIM)
bureau 101
Montréal (QC) H3N 1M3

Adresse postale
C.P. 6079 Succursale Centre-ville
Montréal (QC) H3C 3A7

Téléphone : 514 340-5959
Courriel : fondation-alumni@polymtl.ca

Un don majeur de la Fondation Guérir du cancer (sous l'égide de la Fondation de France) pour le développement de nouvelles thérapies contre le cancer à Polytechnique Montréal

15 janvier 2020

Dr Laurent Schwartz, M.D., Dr Jorgelindo da Veiga et Pr Mario Jolicoeur.


La Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal est heureuse d’annoncer un nouveau don de 65 000 € (équivalent à près de 100 000 $) de la Fondation Guérir du Cancer située en France. Ce don est désigné aux travaux de recherche dirigés par le Pr Mario Jolicoeur portant sur le développement de thérapies métaboliques pour le traitement du cancer au Laboratoire de génie métabolique appliqué, du département de génie chimique à Polytechnique Montréal.

La Fondation Guérir du Cancer a pour objectif de poursuivre la mise au point de traitements métaboliques accessibles au plus grand nombre, en complément des traitements conventionnels. Elle été créée en 2019 à l’instigation de quatre fondateurs dont le Dr Laurent Schwartz, oncologue, radiothérapeute et chercheur à l’Assistance publique des hôpitaux de Paris, notamment pour mettre de l’avant et soutenir le développement de nouvelles avenues thérapeutiques.

Le projet du Pr Mario Jolicoeur et de son équipe s’inspire des travaux du prix Nobel de médecine Otto Heinrich Warburg (1883-1970) et de ceux plus récents du Dr Schwartz démontrant que le développement de tumeurs est largement associé à une baisse drastique du rendement des mitochondries (l’effet Warburg), ces centrales énergétiques qui vivent dans chacune de nos cellules, phénomène qui caractérise la cellule cancéreuse. Ne pouvant brûler tous les nutriments et pour compenser cette baisse de rendement, la cellule cancéreuse en vient à tirer son énergie principalement de la fermentation du glucose, pour grossir et proliférer. Le traitement métabolique du cancer consiste par conséquent à limiter la voie de fermentation des cellules cancéreuses en rétablissant sa capacité énergétique mitochondriale par le recours à des médicaments et des compléments alimentaires qui ciblent ce métabolisme cellulaire, par l’activation et l’inhibition de certaines voies du métabolisme.

Cette approche métabolique vise à rendre aux cellules cancéreuses une fonctionnalité normale, i.e. respiratoire, plutôt que de les détruire avec les traitements classiques qui sont agressifs non seulement pour ces cellules mais également pour l’ensemble du corps humain. Cette stratégie devrait donc permettre de combattre les tumeurs cancéreuses sans endommager les organes et les tissus environnants, de même qu’affecter le système immunitaire, et pourrait améliorer l’efficacité d’une chimiothérapie ciblée en plus d’en réduire grandement les effets secondaires.

« Dans nos récents travaux, nous avons proposé des approches thérapeutiques complémentaires à la chimiothérapie, visant spécifiquement à contrer l’effet Warburg chez les cellules cancéreuses », expliquent le Pr Jolicoeur et le Dr Schwartz. « Une thérapie métabolique améliorée a été testée sur des tumeurs implantées chez la souris et les résultats montrent une inhibition drastique de la croissance des masses tumorales. L’équipe du Pr. Jolicoeur a également contribué au développement d’un modèle mathématique du métabolisme de la tumeur permettant de prédire l’effet Warburg dans les tumeurs et de caractériser l’action combinée des différentes molécules utilisées sur le métabolisme des cellules cancéreuses. Cet outil de modélisation est appelé à dynamiser et accélérer la recherche de cibles thérapeutiques par simulations sur ordinateur. »

Le don consenti par la Fondation Guérir du Cancer permettra d’engager le chercheur postdoctoral Jorgelindo da Veiga Moreira spécialisé en biologie moléculaire du cancer, et ainsi de poursuivre les travaux entamés sur cette démarche de santé complémentaire aux traitements conventionnels et porteuse d’immenses espoirs pour tous les patients atteints de cancer. Il permettra également de tisser des liens de collaboration avec des partenaires à l’échelle internationale. 

« Cela nous permettra notamment de procéder à l’évaluation de l’effet des composés principaux de la thérapie métabolique récemment développée et d’améliorer notre modèle mathématique du métabolisme des cellules cancéreuses, pavant ainsi la voie au développement de nouvelles thérapies métaboliques pour le traitement du cancer et d’autres affections », ajoute le Pr Jolicoeur.

« Ce don rendu possible grâce à notre collaboration avec la Fondation de France, qui nous permet de recevoir des dons de tous les pays d’Europe, confirme le rayonnement de Polytechnique Montréal à l’échelle internationale ainsi que sa capacité de se distinguer dans des avenues de recherche porteuses et novatrices dont l’impact va au-delà du génie et s’étend à des domaines tels que la santé », souligne Isabelle Péan, présidente-directrice générale de la Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal. 

La Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal remercie chaleureusement la Fondation Guérir du Cancer et ses fondateurs pour leur soutien à la recherche de pointe à Polytechnique Montréal.